La sophrologie a été crée en 1960 en Espagne par le professeur Alfonso Caycedo, un neuropsychiatre d'origine colombienne .

Il donna son nom en s’inspirant des racines grecques:

  • "SOS" : sérénité, harmonie

  • "Phren" : esprit, conscience

  • "Logos" : science, étude

d'où la définition étymologique : étude de la conscience en harmonie .

Freud s'est intéressé à l'inconscient, moi, c'est le conscient qui m'interesse

Pr. A. Caycedo

En 1962, A. Caycedo intègre l'approche phénoménologique ,qu'il a étudié aux côtés du Pr. Ludwig Binswanger, à sa méthode. La phénoménologie c'est revenir à la choses elle même, sans a priori, ni jugement, c'est simplement accueillir le phénomène sans interprétation .

De 1965 à 1967, le Pr A. Caycedo part en Asie où il s’inspire des pratiques ancestrale orientales tels que le yoga, le bouddhisme et le zen, pour renforcer sa méthode.

C'est dans les années 70 que la sophrologie tient toutes ces bases et n'a plus qu'à se développer. Dès lors les écoles se créent et la sophrologie se répand dans l'Europe.

La sophrologie c'est la science de la conscience et des valeurs de l'existence.

Au cours des années sa définition a évolué, aujourd'hui la sophrologie se définit comme

"Un entraînement du corps et de l’esprit pour développer sérénité et mieux-être".

Retour à l'accueil